Format d'article

« L’éducation coûte cher, essayez donc l’ignorance » A. Lincoln

Ce matin c’est Jacques Auxiette en personne qui est venu inaugurer l’extension du groupe scolaire public d’Aubigny (co-financé par la région), nous avions déjà effectué une visite des travaux l’année dernière et c’est avec beaucoup de plaisir que les élus locaux du canton et bien sur de la commune ont participé à cet évènement.

 L’inspecteur d’académie et l’inspecteur de circonscription n’ont pas manqué non plus d’être là, d’ailleurs l’IA a rappelé qu’il était en tête du « classement » pour les inaugurations d’école dans les départements métropolitains. Il faut dire que la Vendée avait un tel retard en matière d’équipements scolaires publics qu’il n’y a pas beaucoup de mal, aujourd’hui, à être en tête d’un tel classement…

 Blague à part, c’était donc l’occasion de rappeler l’importance de l’éducation et de la formation comme ciment de notre nation, alors que chaque français craint plus que jamais le « déclassement ». Les moyens de l’Etat sont très insuffisants en la matière, le Président Auxiette l’a rappelé même si la Vendée fait partie des départements qui a pu obtenir la création de……… 2 postes !  Dans l’Académie de Nantes ce sont 71 postes qui sont supprimés alors que les effectifs vont augmentés (365 élèves, sans compter les enfants de 2 ans).

 Les lycées sont les plus touchés par la diminution de la dotation horaire globale, les élus régionaux qui siègent dans les conseils d’administrations des lycées ligériens auront l’occasion de s’exprimer par un vote « contre » sur ces dotations, afin de montrer, au ministre de l’éducation nationale, notre désapprobation.

 Jacques Auxiette a également évoqué l’expérimentation du transfert de la formation des détenus à notre collectivité : La loi pénitentiaire du 24 novembre 2009 prévoyant la possibilité d’expérimenter le transfert aux Régions de l’organisation et du financement d’actions de formation des personnes placées sous main de justice, la Région Pays de la Loire, conformément à son ambition de favoriser l’égalité d’accès à la formation, s’est portée candidate à cette expérimentation.

Elle complète ainsi les actions qu’elle développe déjà dans le domaine de la formation des détenus. La Région a voté  1 196 500 € afin de permettre le démarrage de l’expérimentation au 1er janvier 2011.

 Un bel exemple de formation tout au long de la vie pour tous, qui participe de la réinsertion des détenus et prévient la récidive, tant évoquée par le président de la République, mais uniquement dans le discours !

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire