novembre 27, 2022
lissage de prêt immobilier

Les avantages et des inconvénients du lissage de prêt immobilier

Le lissage de prêt encore appelé prêt à paliers ou prêt gigogne est une technique financière qui vise l’harmonisation de différents prêts immobiliers. Cette harmonisation se fait dans l’objectif de diminuer la mensualité du prêt principal dans l’espoir de voir les prêts réglementés se terminer plus tôt. Nombreuses sont les personnes qui y recourent aujourd’hui à cause des avantages qu’il offre. Cependant, il comporte aussi des inconvénients. Découvrez dans cet article des éléments positifs, mais aussi négatifs pour opérer un bon choix si le besoin se présentait un jour. 

Les avantages du lissage de prêt immobilier

Pour bénéficier d’un lissage de prêt immobilier, il faut répondre à un certain nombre de critères importants. Vos prêts complémentaires ne doivent pas dépasser la durée du prêt principal, considéré comme le pus important. De même, pour lisser son prêt immobilier le nombre de prêts en cours doit être inférieur à 6. Ainsi, vous pourrez prétendre aux nombreux avantages liés au lissage de prêt immobilier.

Mensualités fixes

Lorsque vous recourez à un lissage de prêts, c’est parce que vous avez forcément plusieurs prêts en cours avec des mensualités de durées différentes. Il peut bien sûr s’agir à la fois du crédit immobilier, du prêt à taux zéro (PTZ), du prêt travaux et du prêt employeur. 

Cette opération vous fera bénéficier de mensualités fixes et d’endettement constant. Ce faisant, le lissage de prêt vous aidera à mieux gérer le budget familial avec la réduction de vos mensualités. 

Il vous donne ainsi la capacité d’endettement pour de futurs prêts courants grâce à la réduction dans certains cas de la durée d’emprunt. 

Possibilité de réduire sa durée de prêt

La durée de remboursement modulable est l’autre avantage du lissage de prêt immobilier. Cette possibilité offerte aux prêteurs leur permet de réduire leur période globale de remboursement. 

Bien qu’étant très alléchante, cette possibilité de réduction de la durée du prêt n’est pas une solution faite pour tout le monde. En effet, avant d’y songer, rassurez-vous de disposer de revenus suffisants pour couvrir la nouvelle mensualité. Bien entendu, la réduction de la durée de prêt correspond à une augmentation de vos mensualités.

En conséquence, vos revenus mensuels seront davantage revus à la baisse à cause des prélèvements. Pour être certain de vous créer des charges que vous pourrez supporter, votre banque vous aidera à rester dans les limites en déterminant votre taux d’endettement. 

Prêt à taux zéro

Lorsque vous êtes un primoaccédant et que vous acquérez une résidence principale, vous pourrez bénéficier de la formule du prêt à taux zéro. Cependant, c’est votre banque qui détermine la durée de remboursement et les mensualités. 

Assurance emprunteur dégressive

Dans le cadre d’un prêt immobilier lissé, il faudra donner à la banque la garantie de votre solvabilité. Pour ce faire, vous devrez souscrire à une assurance emprunteur. 

De cette façon, chaque prêt est lié à une assurance, ce qui engendre la souscription à différentes assurances lorsque vous avez fait plusieurs prêts. Avec le prêt à paliers, vous pourrez souscrire à une assurance emprunteur dégressive qui couvre tous les autres prêts. 

Cette formule vous donne la chance de bénéficier d’une décote sur le coût important du budget global du prêt.

Les inconvénients du lissage de prêt immobilier

Comme toute opportunité, le lissage de prêt immobilier comporte des inconvénients. Par conséquent, avant d’opter pour cette solution, il convient d’analyser profondément les inconvénients. 

Service non fourni par tous les organismes prêteurs

Malgré tous les avantages liés au lissage de prêts, tous les organismes de crédits ne le fournissent pas. C’est déjà là votre premier défi : trouver une banque pour satisfaire votre demande. Heureusement, avec la dématérialisation de nombreuses procédures, vous pourrez recourir à un lissage de prêts en ligne.

Cependant, vérifiez convenablement les conditions proposées par l’organisme. Pour plus en avoir le cœur net, procédez à une simulation de prêt à paliers pour choisir l’offre la plus alléchante. Reprenez cette simulation sur plusieurs sites pour obtenir la meilleure offre selon vos spécificités. 

Augmentation du coût global final du prêt 

La plupart des statistiques montrent que le coût d’un prêt immobilier standard est moins élevé que le coût global d’un prêt à paliers. 

De plus, malgré tous les mérites vantés de l’assurance emprunteur dégressive, beaucoup de techniciens critiquent cette formule dont le coût est en réalité confondu avec les mensualités du crédit. De plus, le manque de transparence observé avec les mensualités n’assouplit pas du tout les renégociations de crédit. 

Rallonge la période de remboursement 

Lorsque vous faites un lissage de prêt immobilier, le paiement de vos mensualités s’étendra fort probablement sur de nombreuses années, notamment en ce qui concerne le remboursement du capital. Au cours des premiers mois, le prix de l’assurance est élevé. 

Pour équilibrer ce coût élevé, les banques proposent un remboursement à très faible taux durant le reste de la période de remboursement. Cette organisation semble très intéressante. Cependant, elle cache une réalité déconcertante.

En effet, elle permet de faire payer l’assurance par l’emprunteur avant que celui-ci ne commence par payer le capital. Selon plusieurs experts des finances, il s’agit d’une ruse capitaliste. 

Risques de rachat de crédit

Selon de récentes études, un propriétaire français qui acquiert un nouveau bien immobilier le conservera pendant au moins 8, voire 10 ans avant de le revendre. Or, lorsque ce dernier a fait recours à un lissage de prêt immobilier pour acheter ce bien, il disposera de 8 ans pour rembourser une faible part de son capital. 

Tout compte bien fait, vous vous rendrez compte qu’au bout de 7 ou 8 ans de remboursement, l’emprunteur aura amorti 10 000 EUROS de son capital en moins par rapport à un crédit classique. Or dans le même temps, il aura payé 50 % de l’assurance contre seulement 32 % pour un crédit classique. 

Cette stratégie à peine perceptible à cause du remboursement de ce type de crédit qui est très lent, rend une éventuelle résiliation très dommageable pour l’emprunteur. 

Pour vous mettre à l’abri de cette déconvenue, faites appel à un courtier pour bénéficier de conseils avisés. Vous devez également mettre un accent particulier sur la simulation. Si vous constatez que la balance est excédentaire du côté des inconvénients, alors reconsidérez votre décision.