Format d'article

La Banque Alimentaire de la Vendée : un bel outil de solidarité

Le 15 avril dernier, lors de son assemblée générale, la Banque Alimentaire a présenté un bilan très complet de ses activités pour l’année 2012 et de ses projets et futures actions pour l’année 2013.

L’association compte aujourd’hui 85 bénévoles, dont neuf nouveaux qui ont rejoint l’équipe en 2012, ce qui permet de planifier le travail dans de bonnes conditions. L’association compte également plusieurs salariés, dont une personne recrutée en décembre dernier grâce au Contrat d’avenir mis en place par le gouvernement.

La Banque alimentaire est présente dans toute la Vendée, en distribuant de l’aide à plusieurs épiceries solidaires, aux CCAS, au Secours catholique, aux maisons de quartier de la Roche-sur-Yon, à la Croix Rouge et à diverses associations du territoire vendéen. Ce réseau très étendu lui permet de toucher les 31 cantons du département. La Banque alimentaire entretient des partenariats avec de nombreuses entreprises et grandes surfaces mais également avec plusieurs producteurs vendéens, ainsi 85 % de leurs denrées proviennent du département.

Ce bilan a également été l’occasion pour la Banque alimentaire de souligner la générosité des Vendéennes et Vendéens. Grâce à eux, 193 tonnes de denrées ont été rassemblées lors de la grande collecte organisée au mois de novembre dernier.

Par ailleurs, j’avais déjà eu l’occasion de rencontrer les membres de l’association le lundi 8 avril lors de l’inauguration d’un ensemble frigorifique que j’ai financé à hauteur de 1 000 euros au titre de la réserve parlementaire.

banque alimentaire

J’ai eu l’opportunité de rappeler que le gouvernement français était particulièrement soucieux de pérenniser l’aide alimentaire en France, notamment après les annonces de l’Europe et la baisse du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD. Le ministre de l’agroalimentaire, Monsieur Guillaume Garot, s’est engagé à compenser, à l’euro près, les financements supprimés.

Si l’ambition du gouvernement peut sembler grande c’est parce qu’elle est à la hauteur des enjeux que représentent la lutte contre la pauvreté en France.

Pour finir, je tenais à souligner le travail des bénévoles et salariés de la Banque alimentaire de la Vendée et de tous leurs partenaires qui fournissent un travail remarquable et qui, grâce à leurs efforts, apportent une aide précieuse et nécessaire à de nombreux Vendéens.

 Pour plus d’informations : http://www.ba85.banquealimentaire.org/

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire