Format d'article

La droite : il est temps que ça se termine !

C’est Jacques Auxiette qui est venu en personne inaugurer ce matin la toute nouvelle école primaire des Clouzeaux, sur le canton de La Roche sur Yon Sud, l’occasion de mettre en valeur l’action de la région pour les territoires.

Notre politique depuis 2004 a été d’aider les communes, les communautés de communes, les agglomérations, à renforcer les services publics, à aménager le territoire, à lutter contre les inégalités et à apporter à nos concitoyens les services dont ils ont besoin chaque jour : écoles, santé, transports, logements…..

Inaugurer une école publique en présence de l’Inspecteur d’Académie c’est aussi le moment de dire ses convictions en matière d’éducation, et notamment de déplorer la baisse annoncée du nombre de postes pour la rentrée 2012 : 5700 dans le primaire pour la métropole et les Dom-Tom, dont 137 dans l’académie de Nantes (+ 89 dans le secondaire).

François Hollande a raison de faire de la jeunesse une priorité nationale et d’affirmer qu’il donnera plus de moyens à l’Education nationale. Le combat sera rude face à une droite décomplexée qui a abandonné l’idée de justice sociale pour ne permettre qu’aux plus forts de s’en sortir.

Désengagement de l’Etat, mise au pas des enseignants, mise en concurrence des établissements… Le libéralisme s’invite à l’école et il est temps que ça se termine !

Puis j’ai filé à Aubigny où la mairie ouvrait sa toute nouvelle bibliothèque, modeste mais confortable.. Un projet, un « rêve » me disait une élue est en gestation : un pôle culturel qui hébergerait une médiathèque et l’école d’Art (très active dans cette commune avec l’exposition annuelle « Echanges de Regards »). Là encore il faut constater que les petites communes ont des difficultés à financer de telles intentions sans le concours des autres collectivités (département, région).

Comment faire aujourd’hui avec la réforme fiscale, le gel des dotations aux collectivités, bientôt une réforme de la taxe d’habitation. Les élus locaux n’ont presque plus la possibilité de lever l’impôt local, emprunter devient un parcours du combattant pour les communes alors que dans notre pays 74% des investissements sont faits par les collectivités locales. L’investissement c’est du travail pour les entreprises, pour les artisans, c’est de l’emploi non délocalisable.

La France semble être entrée en récession, le gouvernement de M. Sarkozy, avec sa volonté de corseter les collectivités, y a beaucoup contribué. Moins de pouvoir d’achat pour les familles, moins d’investissements du côté des collectivités, impossibilité ou frilosité des entreprises pour innover, chercher, inventer…..un constat des graves erreurs de la droite., là aussi il est temps que ça se termine !

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire