Format d'article

Estelle Grelier en Vendée : une visite placée sous le signe de la réforme territoriale

Le vendredi 30 septembre la Secrétaire d’État chargée des collectivités territoriales Estelle Grelier était présente en Vendée pour une visite officielle.

La journée a commencé par un déplacement au lycée Saint-François d’Assises à la Roche-sur-Yon, établissement où Mme Grelier, qui a habité pendant ses dix-huit premières années au Poiré-sur-Vie, a étudié. Dans un premier temps les élèves suivant l’option journalisme ont interrogé la ministre sur son parcours ou encore sur la condition des femmes en politique, une question que posent très régulièrement les jeunes.

Puis les élèves qui préparent actuellement les concours d’entrée au sein des Instituts d’études politiques, ont posé des questions cette fois plus techniques sur les collectivités territoriales et la loi NOTRe (« Nouvelle organisation territoriale de la République »)  qui a profondément réformé l’organisation administrative de la France.

aux-achards

Nous avons ensuite continué la journée au Château d’Olonne, où Estelle Grelier a inuaguré le nouvel Hôtel de Ville. Tout comme Bernard Cazeuneuve, le 16 septembre dernier, Mme Grelier a tenu à saluer et à souligner le rôle essentiel des fonctionnaires territoriaux. Ils sont la cheville ouvrière de nos collectivités et participent de la qualité du service public dans nos territoires.

La journée s’est poursuivie aux Achards, commune nouvelle qui unira au 1er janvier prochain La Mothe-Achard et La Chapelle-Achard. Un temps d’échange avec les élus a permis d’aborder de nombreuses questions relatives à cette fusion. Le dispositif des communes nouvelles, rendu possible par le loi NOTRe, encourage en effet les communes à fusionner sur un bassin de vie cohérent afin de mutualiser les moyens et les compétences et ainsi permettre ainsi un développement plus solide sans remettre en cause la nécessaire proximité entre les élus et leurs concitoyens.

J’ai également accompagné la Secrétaire d’État à Fontenay-le-Comte où elle a signé un contrat de développement pour les communes du Sud Vendée. Les communes bénéficieront d’un soutien financier supplémentaire de l’État d’un montant de 3 millions d’euros. Ce contrat est une preuve supplémentaire de l’engagement du gouvernement pour la France et ses territoires dans toutes leurs singularités.

Expliquer les réformes engagées et prendre le pouls de nos territoires, tel a été le sens de la visite, à mon sens très utile, d’Estelle Grelier en Vendée.

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Les commentaire sont fermés pour cet articles