Format d'article

Pacte de responsabilité et de solidarité : un dialogue constructif

Parce que je ne considère pas que la politique se résume à la publication de tribunes et à la signature de pétitions. Parce que je refuse de réagir à la pression médiatique sans avoir tous les éléments d’appréciation. Parce que je fais confiance au sens des responsabilités des élus socialistes et des membres du gouvernement. Parce que je crois à la vertu du dialogue. Parce que je crois aux valeurs que nous portons et à leur traduction dans la politique que nous menons. Je me réjouis des avancées constructives et du travail entre le Premier ministre et les parlementaires socialistes de l’Assemblée Nationale. Indéniablement, il a été possible d’associer sérieux budgétaire, redressement des comptes publics et progrès social.

C’est ainsi que des annonces fortes seront faites demain par Manuel Valls, devant les députés du groupe SRC :

– les petites retraites ne seront pas concernées par le gel de l’augmentation ;
– les fonctionnaires les plus modestes verront se poursuivre la revalorisation de leur traitement ;
– une mesure fiscale de soutien au pouvoir d’achat des ménages modestes sera aussi prise cette année ;
– le plan pauvreté est confirmé et sera mise en œuvre pour limiter les efforts consentis par les plus faibles ;
– en matière de compétitivité, le travail va bien entendu se poursuivre afin d’évaluer puis de contrôler l’efficacité économique et sociale des mesures ;
– la lutte contre la fraude fiscale va être amplifiée afin de poursuivre les efforts engagés depuis 2012.

le-president-du-groupe-socialiste-a-l-assemblee-nationale-bruno-le-roux-le-23-avril-2014-a-paris_4885767Bruno Le Roux, président du groupe SRC à l’Assemblée Nationale

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire