Format d'article

La gendarmerie en Vendée : sur terre comme sur mer

C’est à bord de la « Vertonne » que j’ai effectué ma première journée en gendarmerie. En effet, les députés sont invités par la gendarmerie à découvrir les différentes unités, pour ma part j’ai choisi la maritime et la sécurité routière.

photo1

 

Sur ma circonscription pas de moins de six communes (Talmont-Saint-Hilaire, Jard-Sur-Mer, Saint-Vincent-Sur-Jard, Longeville-Sur-Mer, La Tranche-Sur-Mer et La Faute) se situent le long du littoral et présentent des caractéristiques particulières de surveillance et de sécurité.

L’unité vendéenne de gendarmerie maritime est donc composée de huit militaires dont trois officiers de police judiciaire, le port de base est situé à Port Olona aux Sables-d’Olonne. La surveillance continue et répressive de l’espace maritime constitue l’essentiel de ses missions. Compétente en matière de police des pêches et de la navigation tant professionnelle que de plaisance, la gendarmerie maritime participe également aux missions de recherche et de sauvetage.

photo

Merci aux militaires pour leur accueil, j’ai ainsi pu appréhender l’importance de leurs missions en mer ; prochain rendez-vous sur terre avec la sécurité routière.

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire