Format d'article

Bouge la Vendée !

Dans cet immense cortège fait de syndicalistes, militants de tous bords (à gauche de préférence !), partis politiques, jeunes, vieux, etc.. c’est la bonne ambiance. Evidemment les démissions en chaine des frères Villiers alimentent les conversations, certains croient même que la vague ne s’arrêtera pas.

Les deux élections partielles qui auront lieu en novembre prochain seront l’occasion pour la gauche vendéenne, rassemblée, de proposer aux citoyens un socle de valeurs communes dans lesquelles ils peuvent se reconnaître : laïcité, justice sociale, égalité des droits, démocratie, République – pour en finir avec vingt ans de « chape de plomb » villiériste si souvent dénoncée.

En tous cas,  moi je ne démissionne pas (humour !). Au contraire l’opposition de gauche au Conseil Général va continuer son travail de vigilance, de propositions, de dénonciation des injustices, des gabegies, des erreurs, en ayant cette fois, en face d’elle, un adversaire identifié de droite Sarkozyste à qui il sera utile de rappeler les injustes réformes nationales qui touchent aussi les vendéens.

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire