Format d'article

« Agriculture bio, agriculture périurbaine durable » : la PRI est lancée au Lycée Nature

Les Plateformes Régionales d’Innovation (PRI), sont des espaces de convergence entre l’économie, la recherche et la formation. Ces plateformes sont une réponse concrète et adaptée aux attentes des entreprises et à leur besoin en matière d’innovation. C’est dans cet esprit que Jacques Auxiette s’est rendu aujourd’hui au Lycée Nature pour lancer le projet de la PRI « Agriculture biologique, agriculture périurbaine durable ».

Dans un contexte où la « demande d’environnement » va grandissante : Grenelle de l’environnement, politiques publiques des collectivités, sécurité alimentaire, circuits courts…la ferme bio du lycée Nature s’est posée la question de devenir le socle de ce nouvel enjeu : développer la créativité, l’innovation et l’entrepreneuriat autour d’une agriculture durable.

Plusieurs objectifs sont fixés et notamment celui de favoriser la recherche, l’expérimentation et la formation sur la thématique de l’agriculture et de la biodiversité, celui de la fonction pédagogique (vente directe, atelier de maraichage à vocation pédagogique), ou encore contribuer à l’accueil et à la formation des professionnels de l’agriculture. Concrètement il faut, par exemple, développer la filière de production et de distribution des productions bio pour alimenter la restauration dans les collèges. Aujourd’hui, malgré le souhait du Conseil Général d’introduire le bio dans les cantines, la production est insuffisante et parfois même compliquée à livrer.

les cochons bio produits au Lycée Nature

Jacques Auxiette l’a rappelé, une PRI c’est – un territoire, des professionnels, des établissements de formation-. La crise nous impose de prendre ces initiatives, génératrices d’innovation donc de création d’emplois.

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire