Format d'article

Exposcience : comment ça marche ?

Du 31 mars au 3 avril se tient la 10ème Exposcience, pilotée par 10 organismes (dont le Musée du Sable, Terre des Sciences, Francas, Ligue de l’enseignement, les Maisons de Quartier…) et financée par l’Etat, la Ville de La Roche sur Yon et la Région des Pays de La Loire.

Comment ça marche ? Pendant ces 4 jours d’exposition, des enfants et des jeunes de moins de 25 ans viennent présenter leur projet à caractère scientifique, technique ou de découverte.

Dans le cadre d’une nouvelle convention, l’association « Exposcience Pays de la Loire » a souhaité poursuivre ses actions sur trois axes déterminés, pour développer l’implantation des activités scientifiques et techniques sur la région.

Ces trois axes répondent aux objectifs suivants :

– une manifestation exposcience en 2010 dans chaque département des Pays de la Loire.

– le développement des accompagnements et la mise en forme d’outils de cet accompagnement.

– l’organisation de l’action régionale. À ce titre, la signature officielle par le collectif de la charte régionale des exposciences et du règlement intérieur permet de compléter et harmoniser les pratiques des départements.
Au cours de la manifestation Exposcience organisée à La Roche-sur-Yon, 25 projets sont présentés par des groupes de 4 jeunes avec un accompagnateur, selon la répartition suivante :

– 1 d’école maternelle,
– 3 d’écoles primaires,
– 1 de collège + 1 projet d’un groupe béninois niveau collège,
– 3 de lycées + 1 projet d’un groupe béninois niveau lycée,
– 2 d’IME (Institut médico-éducatif),
– 8 de centres de loisirs,
– 5 de clubs juniors.

Chaque groupe dispose d’un stand aménageable pour présenter son projet. Sur chaque stand, les enfants et les jeunes sont amenés à présenter leur projet au public présent, aux autres enfants et jeunes, aux structures de loisirs et écoles en visite…

Pour cette manifestation à La Roche-sur-Yon, l’association « Exposcience » a mobilisé, sur la subvention régionale globale, une enveloppe de 4 000 €. La Ville de La Roche-sur-Yon a voté une subvention de 6 000 € et met à disposition la salle et du matériel, la Direction départementale de la cohésion sociale de la Vendée apporte 11 000 € et l’Association solidarité laïque 14 000 €, au titre de l’accueil d’enfants béninois. Le Département de la Vendée n’apporte pas de financement.

C’est en 1991 qu’un certain Jacques Auxiette, alors Maire de La Roche sur Yon, décidait d’aider Exposcience, rien d’étonnant que quelques années après, devenu président de région, il décide d’aider à nouveau cette magnifique manifestation et surtout de la développer sur tout le territoire régional. A signaler également le partenariat entre Exposcience et Ifremer ou encore Terres des Sciences, deux organismes qui travaillent étroitement avec la région. Le premier sur la recherche concernant la mortalité des huitres, le deuxième sur le montage du projet Beautour, haut lieu dédié à la biodiversité et à la culture scientifique.

Dans ma brève intervention j’ai également mis l’accent sur le Prix de la vocation scientifique et technique des filles qui récompense des élèves de terminale, chaque lauréate recevant une dotation de 1 000 €. Un jury décerne les prix à des jeunes filles qui font le choix de s’orienter vers des filières scientifiques et technologiques de l’enseignement supérieur où elles sont peu nombreuses. Allez les filles !!

Quelques exemples en photos :

 La machine à prouts ! pourquoi ça fait du bruit ou pas, ça sent mauvais ou pas !

Ici Léa nous explique comment l’Ecole du Moulin Rouge veut respecter la biodiversité et le dévelopement durable.

Et là les jeunes de l’IME du Val d’Yon invitent le public à découvrir le pH de 6 solutions, à partir d’un indicateur élaboré à base d’eau chaude et de choux rouges !

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire