Format d'article

Vairé : du passé au présent

vaire-038-320x200Quel plaisir et quelle émotion pour moi de me retrouver, ce soir, à Vairé pour l’inauguration d’une salle d’activités dans la commune de ma petite enfance. Tout à bien changé là-bas comme dans beaucoup de petites villes vendéennes.

Petite, arrivant de la région parisienne, c’est à Vairé que nous avons trouvé notre premier point de chute, près des mes grands parents, retraités « immigrés » eux aussi. Tout à commencé là,   l’école publique, l’amicale laïque et les conversations, qu’enfant, on ne comprend pas vraiment mais qui vous forge une conscience politique sans le savoir.

Il faut dire qu’à cette époque être de gauche, laïque dans ce genre de commune ne passait pas inaperçu,  peut être qu’aujourd’hui non plus d’ailleurs ! D’ailleurs après des années de fermeture, l’école publique est à nouveau ouverte. Toute neuve, il aura fallu 10 ans pour que les vairéens retrouvent le choix pour la scolarisation de leurs enfants.

Mais tout ça c’est le passé, les souvenirs merveilleux de l’enfance s’effacent devant le présent et l’avenir. Vairé est maintenant dotée d’une superbe « Maison des Loisirs » qui peut accueillir toutes les activités sportives et culturelles dont nos concitoyens sont demandeurs ; son financement a été assuré par la Région, le conseil général et la commune elle-même.

Quand je pense que M. Chéreau, tête de liste MPF/UMP Vendée ose prétendre sur son blog et ailleurs que la région abandonne le milieu rural, je me demande s’il connait vraiment bien notre département et s’il sort hors de sa commune pour aller voir comment ça se passe ailleurs.

M. Chéreau n’a pas été un opposant constructif, il a durant ces 5 dernières années chercher la polémique en opposant villes et campagnes et en refusant de voter, d’ailleurs, les crédits qui étaient alloués à tous les territoires vendéens dans tous les domaines de compétences de la région : transports, éducation, formation, services publics…

Dommage pour lui, les vendéens s’en souviendront sûrement au moment de la campagne électorale.

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire