Format d'article

Voyage contre l’oubli

Alors que les petits meurtres entre amis continuent au Parti Socialiste, j’ai accompagné hier un groupe de lycéens sur le site d’Auschwitz-Birkenau en Pologne. Tous les ans la Région, en partenariat avec le rectorat et le Mémorial de la Shoah organise ce voyage contre l’oubli. 

Autant vous dire que le retour à la vie réelle est difficile et que tant de choses paraissent dérisoires après une telle découverte. Même si j’appartiens à cette génération qui a eu des grands-parents qui ont connu la 2ème guerre mondiale, qui a entendu les histoires vécues pendant l’occupation, découvrir la réalité, là, sous mes yeux a été un choc.

L’industrie du crime de masse, organisée par les nazis, se révèle à travers une organisation hiérarchisée au possible ; aucun être humain pénétrant dans ce camp ne pouvait échapper à la barbarie des SS. Nous étions accompagnés pour ce séjour par deux rescapés du camp, deux vieux messieurs par l’âge, mais si énergiques à combattre l’oubli et à dénoncer toutes les exactions de notre époque.  

L’un d’eux a rappelé que comme ces étrangers pourchassés aujourd’hui parce que sans papier, qui se jettent par la fenêtre pour ne pas se faire arrêter, il y avait pendant les périodes de rafles des Juifs qui sautaient aussi par les fenêtres pour ne pas être emmenés. La honte au pays des droits de l’Homme.

auschwitz-006-640×480.jpg   auschwitz-012-640×480.jpg auschwitz-022-640×480.jpg 

En mémoire des 1 millions et demi de Juifs assassinés à Auschwitz, le Mémorial

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire