Format d'article

Une petite marche pour une grande cause

Une petite marche pour une grande cause, celle de la sauvegarde du Marais Poitevin. C’est ainsi que samedi nous étions plus de 1000 personnes à parcourir les 1,5 Kms qui nous séparent des Deux-Sèvres, du Mazeau en Vendée jusqu’à la passerelle de Irleau, commune du Vanneau dans les Deux-Sèvres.

marais-poitevin0-640×480.jpg

Avant le départ Jacques Auxiette discute avec les jeunes socialistes

marais-poitevin2-640×480.jpg

La foule aux pieds de la passerelle

marais-poitevin1-640×480.jpg

 Les élus de gauche du Sud Vendée engagés dans la bataille

 Le gouvernement bloque toujours le classement du Marais Poitevin en Parc Naturel Régional et la signature d’un engagement interrégional, entre les deux régions, démontre la volonté des élus, des acteurs du territoire, de s’engager pour la sauvegarde de cet endroit exceptionnel. Deuxième zone humide de France, quatrième d’Europe, il est plus que temps d’obtenir ce classement, malgré le lobby des gros céréaliers (soutenu par les villiéristes).

marais-poitevin3-640×480.jpg

Sur la passerelle, la signature de l’accord interégional

Jacques Auxiette a rappelé le formidable travail de concertation (+ de 200 réunions, une enquête publique) qui a abouti à la signature de la Charte du Marais Poitevin : Ce texte développe le projet de développement durable dont la zone humide a besoin. Il ouvre la voie d’une gestion partagée et cohérente de ce territoire.

Après avoir reçu l’avis favorable d’une commission d’enquête publique, le document a été approuvé par la majorité des collectivités locales concernées, à l’exception notable du Conseil général de Vendée. Le projet n’attendait plus que sa dernière phase d’instruction ministérielle avant l’attribution du label. Le 19 février 2008, le ministre de l’Écologie en a décidé autrement. Sous la pression du Conseil général de la Vendée, M. Borloo a interrompu arbitrairement la procédure et demandé que la rédaction de la charte soit remise en discussion.

Depuis une nouvelle mission (conduite par Mr Roussel) a été diligentée par le ministère, afin de rendre un nouvel avis. Le rapport devait être rendu en décembre 2008…….toujours rien à ce jour !

Dans ce contexte espérons que la mobilisation de samedi puisse faire bouger les choses.

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire