Format d'article

La crise s’invite à la session du Conseil Général

La session décentralisée du Conseil Général se tenait ce matin à Saint Hilaire des Loges, dans un Sud Vendée particulièrement touché par la crise.

Au menu le budget 2009, même si en réalité celui-ci sera débattu et mis au vote vendredi prochain lors de la session légale. Vous le savez, mais une petite piqure de rappel n’est jamais inutile, les sessions décentralisées ne sont ni plus ni moins qu’un bon coup de « com » du conseil général. En effet aucun dossier n’est examiné, juste une longue litanie d’interventions à la gloire du conseil général et de son président.

Comme à chaque fois les supporters de Philippe de Villiers sont présents dans la salle et applaudissent à chaque intervention des conseillers généraux….sauf à celles des élus de gauche ! Heureusement pour nous nos amis étaient là également et nous ont soutenus durant ces longues heures de discours de nos collègues de droite.

La majorité s’est évidemment félicitée du budget 2009, le qualifiant d’offensif et généreux. Pour notre groupe d’opposition le compte n’y est pas, Pierre Regnault et moi-même nous nous sommes évertués à le démontrer.

session-cg-st-hilaire-des-loges-6-02-09-002-640×480.jpg

Philippe De Villiers et Bernard Perrin (conseiller général du canton du Poiré sur Vie) se sont « émus » des annonces du président Sarkozy et plus particulièrement de la suppression de la taxe professionnelle, dénonçant les graves déficits que cela entrainera pour les budgets des collectivités locales.

Alors là on croit rêver ! Ces messieurs ont tout fait pour le faire élire, le soutenant même au 2ème tour des présidentielles, alors que chacun connaissait ses projets en matière de baisse d’impôts. Du grand guignol…..

Retrouvez le texte de mon intervention en cliquant sur le lien suivant :

intervention-sylviane-bulteau-6-fevrier-09.doc
 

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire