Format d'article

Au départ du Vendée Globe

Décidemment je n’ai vraiment pas le pied marin ! Mais tant pis, le départ du Vendée Globe est un tel événement que j’ai bravé ma peur de l’océan. Avec Jacques Auxiette, et d’autres collègues conseillers régionaux des 5 départements, nous avons eu la chance de pouvoir embarquer pour suivre le départ.

2003_0101vendeeglobe0010-640×480.JPG

 Avec Claudine Goichon, conseillère régionale

La région étant actionnaire de la société d’économie mixte qui gère le Vendée Globe, nous avons décidé d’affreter un bateau pour suivre la course au large.

A 13 h 02 les 30 monocoques se sont élancés dans une mer agitée (bien trop pour moi !) et notre navette a suivi de près Michel Desjoyeaux sur Foncia, Roland Jourdain sur Veolia ou encore Alex Thomson sur Hugo Boss.

2003_0101vendeeglobe0019-640×480.JPG

Véolia et Hugo Boss, l’océan très agité !

A propos de l’heure de départ savez-vous pourquoi le départ se donne à 13 h 02 ? Les « 02 » sont un hommage aux deux marins disparus.

2003_0101vendeeglobe0023-640×480.JPG

Epuisée d’avoir lutté contre ma peur et le mal de mer, je m’endors pendant le retour au port !

Bonne chance aux 30 marins et place à l’aventure

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire