Format d'article

Nesmy : remise de clés avec Vendée Logement

Ce matin avait lieu, à Nesmy, une remise de clés aux futurs locataires de Vendée Logement. Trois pavillons, dont un adapté aux personnes handicapées, seront prochainement livrés dans le lotissement « Le Vigneau ».

2003_0106vendeelogement0027.JPG

A Nesmy, Vendée Logement a déjà construit ou rénové 41 logements ainsi qu’un « Foyer Soleil » pour personnes âgées. Dans son intervention le Maire a précisé que la commune s’engage, à travers un lotissement comme celui-ci, dans une politique de mixité sociale : du locatif et de l’accession à la propriété sur un même quartier.

C’est une bonne politique, pratiquée à La Roche sur Yon depuis près de 30 ans, qui permet d’éviter, entre autre, le phénomène de « ghettoïsation », même dans les petites  communes.

Nous avons également évoqué les difficultés des communes comme Nesmy à répondre aux besoins récurrents  de logements de la population. Ce problème repéré et admis par tous les responsables politiques du département ne demande qu’à être traité avec un peu plus de sérieux et un peu moins de discours.

C’est dans ce sens que j’avais proposé, dans mon programme des cantonales des dispositions permettant de réaffirmer le droit au logement : « aider les petites communes à acquérir des terrains pour y construire des logements locatifs et permettre l’achat ou la rénovation de logements anciens qui seraient destinés ensuite à la location »..

Pour notre territoire, la Communauté de Communes du Pays Yonnais, possède la compétence « d’aide à la pierre » ; pour le reste de la Vendée c’est le Conseil général qui a cette compétence. Ce dernier n’aide donc pas financièrement le Pays Yonnais et se consacre au reste de la Vendée !

Dans ce secteur, encore, la politique à deux vitesses, chère aux villiéristes, bat son plein : rien pour les yonnais et le pays yonnais (désormais géré par la gauche en plus) tout pour le reste du département !
 

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire