Format d'article

La « première » séance !

Hier nous inaugurions la réouverture, en centre ville, du cinéma Le Concorde.

inauguration-concorde-2.jpg

inauguration-concorde-3.jpg 

Pour la collectivité régionale que je représente, il est nécessaire d’accompagner, au plus près, les politiques visant à accompagner le développement local d’un territoire, c’est dans ce cadre que le conseil régional a subventionné la rénovation du Concorde.  

La culture- dont le cinéma est un formidable vecteur, touchant toutes les classes sociales- est un des leviers fondamentaux de ce développement, car elle contribue à l’épanouissement des individus et au renforcement de la cohésion sociale de la communauté de ville.   La question de son accès au plus grand nombre se pose donc avec acuité, à travers, notamment, un maillage d’équipements  de qualité permettant d’assurer, partout, une diffusion large des œuvres artistiques, notamment, en l’occurrence cinématographique.  

Mais la collectivité que je représente ne pourra pas palier aux graves désengagements de l’Etat en matière de culture, mais aussi en matière  d’éducation  J’ai croisé vendredi la manifestation des lycéens, des banderoles dénonçaient cet état de fait et je me souviens que moi aussi, lycéenne à La Roche sur Yon il y a quelques années (!) ce sont les enseignants qui nous faisaient découvrir, ici au Concorde, le  « Don Giovanni » de Joseph Losey, par exemple, un film-opéra superbe, trois heures de spectacle inoubliables lorsqu’on a 15 ans.  Jamais sans l’éducation nationale, je n’aurais eu l’idée d’aller voir un tel film parce que ce n’était pas dans ma culture familiale.

                     don-giovanni-losey.jpg 

C’est donc bien ce mariage entre Art et Education qui permet à tous d’avoir accès au savoir, à la réflexion, à l’épanouissement,  au plaisir et aux émotions. Aujourd’hui tout cela semble menacé car le gouvernement Fillon préfère financer le bouclier fiscal pour les plus riches plutôt que les options culturelles à l’école, les postes d’enseignants, ou encore les subventions aux acteurs locaux de la culture. 

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire