Format d'article

Madame la Conseillère Générale !

Finalement la campagne électorale terminée je me suis trouvée presque en état de « baby blues » ! Il a fallu reprendre ses repères, se glisser dans ses nouvelles fonctions et s’adapter à un autre rythme. Mais ça y est c’est fait ; j’ai trouvé mes marques et je me suis habituée à entendre « Madame la Conseillère générale » !

 Les sollicitations, les demandes de rendez-vous arrivent, notamment de la part d’associations porteuses de projets  qui recherchent des financements. Pour certaines c’est même en désespoir de cause qu’elles s’adressent à moi pour plaider une révision de décision négative de la part du conseil général.

Le 4 avril se réunira une session de l’Assemblée Départementale qui votera les désignations des représentants du conseil général dans une foultitude d’organismes et de commissions divers et variés. D’après ce que j’ai vu des rapports l’opposition n’aura guère de place dans ces désignations…

2003_0104divers0012.JPG

Très bientôt je vais prendre contact avec tous les nouveaux élus des municipalités du canton sud ; pour eux aussi il était nécessaire de s’installer dans leurs nouvelles fonctions et je ne doute pas que les projets en cours ou à venir nécessiteront un travail de concertation. Un autre temps fort nous attend également d’ici peu (le 14 avril) avec l’élection d’une nouvelle majorité à la tête de la communauté de communes du Pays Yonnais.

Enfin ça va bouger de ce côté-là, avec des moyens et des élus motivés la « ComCom » va pouvoir se doter de nouvelles compétences et faire avancer les dossiers dans l’intérêt de tous, en dépassant cette opposition stérile ville/campagne savamment entretenue durant les 7 dernières années par l’ancien président du Pays Yonnais.

En y réfléchissant bien les campagnes électorales ne sont pas tout à fait terminées puisqu’il y aura une législative partielle le 6 avril dans la 5ème circonscription (Sud Vendée) suite à l’invalidation du député Sarlot. Je suis allée soutenir mon ami Daniel David, maire socialiste de Benet et candidat à cette élection. Sa suppléante n’est autre que ma collègue (et néanmoins amie) à la région Mado Coirier, qui  représente le parti des Verts.

Ici encore nous avons choisi l’union et le rassemblement pour battre le candidat villiériste du MPF. Il ne faut pas que cette circonscription tombe aux mains de ce représentant de la droite extrême, alors mobilisons nous, mobilisons tous ceux que nous connaissons dans cette circonscription, les amis, la famille, les collègues….donnons enfin à la Vendée un député de gauche, un député pour tous.

assemblee-nationale.jpg
 

Auteur: Sylviane Bulteau

Députée Conseillère départementale de la Vendée

Laisser un commentaire